Tondeuse thermique

Entretenez votre pelouse facilement avec une tondeuse gazon thermique

Les tondeuses thermiques, comme la tondeuse Mc Culloch, sont des tondeuses puissantes, performantes et particulièrement bien adaptées aux grandes surfaces, de plus de 1000 m2.
Mais comment bien choisir sa tondeuse à gazon thermique parmi tous les modèles existants ?

Avantages et inconvénients de la tondeuse thermique

La tondeuse thermique est un appareil robuste, efficace sur tous types de gazon, y compris sur les herbes hautes et les mauvaises herbes. Grâce à un fonctionnement sans fil et autonome, elle est également très adaptée aux jardins richement arborés ou parsemés d'obstacles. Elle a néanmoins également des inconvénients :

- plus lourde qu'une tondeuse électrique, elle sera moins maniable et les non initiés la trouveront d'une utilisation plus difficile.

- son moteur thermique est plutôt bruyant lors de l'usage.

- l'entretien de la tondeuse de jardin thermique est plus exigeant, demandant quelques connaissances en mécanique et bricolage.

Les critères de choix de la tondeuse thermique

Tout d'abord, en raison de la grande surface de jardin à tondre, il est préférable d'opter pour une tondeuse thermique tractée, car une tondeuse thermique poussée demandera beaucoup trop de travail.

Concernant la largeur de coupe, c'est-à-dire la dimension de la lame présente sous le carter, plus cette dernier est grande, plus la tonte sera rapide puisqu'une plus grande largeur sera coupée en un seul passage. Ainsi, il faudra plus d'une heure pour tondre 1000 m2 avec une largeur de coupe de 30 centimètres, et seulement 30 minutes pour la même surface avec 60 centimètres. Mais qui dit lame large dit également tondeuse plus volumineuse et donc moins maniable. Si le jardin compte beaucoup d'arbres et d'obstacles, il est conseillé de choisir un carter peu imposant.

La puissance moteur est un autre critère de choix important. La tondeuse thermique est aujourd'hui presque toujours équipée d'un moteur 4 temps, dont le démarrage est plus facile, la puissance plus élevée et le bruit moindre qu'un moteur 2 temps.
Celui-ci a cependant encore un intérêt, et ce sur les terrains en pente ; sur un terrain où la pente est supérieure à 10%, les tondeuses 4 temps temps perdent en effet en puissance, l'injection ne se faisant plus correctement.

L'éjection peut être arrière, avec ou sans bac de ramassage. Dans ce cas, deux bacs sont proposés : rigide ou souple. Le bac de ramassage rigide en plastique est plus aisé à nettoyer, mais plus rapide à remplir, ce qui accroît le nombre de vidanges. Quant au bac en toile, il prend moins de place lors du rangement, mais sera plus compliqué à vider et plus long à nettoyer. Quant à la taille, elle est fonction de celle du jardin pour éviter de trop fréquents aller-retour pour la vidange. L'expulsion latérale est déconseillée, car oblige de ramasser les déchets après la tonte, car trop grossiers, ils asphyxient le gazon. Quant à la fonction « mulching », cette technologie permet de hacher l’herbe très finement au fil de la tonte, les débris fins étant redistribués sur la pelouse et servant d'engrais naturel.

Affiner la recherche

Marque
Prix
Tranche :
Bac de ramassage
Largeur de coupe
Éjection
Mulching

Chargement...
Chargement...