Traitement eau piscine

Comment traiter l’eau de votre piscine ?

L'eau d'une piscine étant un milieu vivant, de nombreux organismes (virus, champignons, bactéries, algues) y prolifèrent rapidement. De plus, l'équilibre de cette eau est sans cesse menacé par les baigneurs, les aléas climatiques, les dépôts amenés par la nature alentour, et les produits ajoutés dans l'eau pour la garder propre à la baignade.
Même si la filtration assure 80 % du travail d'épuration, il faut faire un traitement de son eau de piscine pour maintenir un bon équilibre chimique de l'eau et garder une eau de baignade parfaitement utilisable. Pour cela, il faut respecter plusieurs étapes dans le traitement (analyse de l'eau, équilibre de l'eau, désinfection et actions correctives comme la lutte contre les algues et la floculation).
Nous allons voir tout ceci en détails, ainsi que le meilleur moyen de traiter son eau de piscine.

L'analyse de l'eau piscine

Avant toute action, il est nécessaire d'analyser l'eau de sa piscine pour bien ajuster ensuite le traitement de son eau de baignade et la maintenir saine et limpide pour les baigneurs.

L'analyse de l'eau de piscine consiste à en mesurer la dureté, l'acidité (pH), l'alcalinité, le taux de chloramines, le taux de désinfectant (chlore ou autre) et la turbidité.

Plusieurs appareils de mesures existent pour faire cette analyse, à laquelle il est conseillé de procéder environ une fois par semaine.

De manière générale, les normes à respecter sont :

  • • une alcalinité (TAC) comprise entre 80 et 120 mg/L
  • • une chloramine à moins de 0,5 mg/L
  • • le chlore libre (avec stabilisant) situé entre 0,8 et 2 mg/L
  • • un brome total entre 2 et 4 mg/L
  • • une dureté comprise entre 150 et 400 mg/L
  • • un pH de 7,4 - et une turbidité inférieure à 1 UTN.

Ces analyses se mesurent généralement à l'aide de bandelettes (imprégnées d'un réactif, elles réagissent avec une goutte d'eau) qui sont adaptées au traitement de votre piscine (chlore, brome, oxygène actif, PHMB).

Les analyses peuvent se faire aussi avec des lecteurs électroniques, où après avoir immergé une bandelette dans l'eau, vous indiquent, après son insertion dans l'appareil, le résultat digital.

Il existe également des réactifs liquides qui vont colorer votre échantillon d'eau et vous indiquer la concentration du produit analysé.

Et il se fait aussi des testeurs électroniques, possédant une sonde électronique à immerger dans l'eau, qui vont instantanément afficher le résultat de manière très précise.

L’équilibre de l'eau de piscine

La phase préalable au bon traitement de l'eau de piscine, faisant suite à son analyse, consiste à obtenir une eau équilibrée pour garantir une efficacité optimale des produits utilisés ensuite et préserver le confort des baigneurs.

L'équilibre de l'eau est dépendant de trois facteurs :

  • • le titre alcalimétrique complet (TAC) qui indique le taux de carbonates et de bicarbonates dissous dans l'eau (le TAC doit être compris entre 10 et 30°F)
  • • le titre hydrotimétrique (TH) qui indique la somme des sels de calcium et de magnésium (et donc la dureté de l'eau qui doit être inférieure à 25°F)
  • • et le potentiel hydrogène (pH) qui indique si l'eau est acide ou basique (le pH doit rester entre 7,2 et 7,4).

L'équilibre de ces 3 éléments est primordial car il va déterminer la qualité de l'eau de la piscine et la durée de vie de l'équipement de la piscine.

En effet, une eau trop douce sera agressive et corrosive pour les équipements (filtres, pompes et canalisations). Et une eau trop dure va engendrer du tartre dans les tuyauteries, sur les parois de la piscine et dans les filtres à sable.

Si ces éléments ne sont pas dans les normes, il faut alors les corriger en utilisant du pH moins ou du pH plus pour ajuster le pH de l'eau, un séquestrant calcaire pour baisser le TH et un correcteur TAC pour corriger le TAC (TAC plus ou pH moins).

La désinfection de l'eau de piscine

Après s'être assuré de l'équilibre de l'eau, l'étape suivante est la désinfection de l'eau de piscine pour en éliminer les impuretés.

La technique la plus répandue est celle du chlore car il détruit les micro-organismes (champignons et bactéries) et élimine par oxydation les matières organiques. Mais il faut veiller à bien surveiller le taux de chlore dans votre piscine car en trop grande quantité, il accélère le vieillissement du matériel de piscine et peut être dangereux pour les baigneurs (maux de tête, irritations...). Vous pouvez trouver ce produit sous forme de liquide, de granulés, de galets ou de pastilles de chlore.

Par ailleurs, il existe des piscine sans chlore si vous êtes trop sensible à ce produit. En effet, des alternatives comme le brome, l'oxygène actif et le PHMB sont tout aussi efficaces et beaucoup plus doux pour la peau. Ces produits sont stables, mais attention le PHMB n'est pas oxydant.

De plus, comme la manipulation des produits chimiques n'est pas toujours agréable, sachez qu'il existe des systèmes de désinfection automatique comme des distributeurs automatiques de chlore qui font gagner du temps, du confort et procurent une tranquillité d'esprit.

L'emploi de produits anti-algues

Une fois que votre eau de piscine est équilibrée et que le traitement désinfectant est administré, il ne reste qu'à agir de manière corrective et préventive pour profiter pleinement d'une eau bien claire. Suivant le type de désinfectant utilisé, il faut commencer par prévenir la formation d'algues dans votre piscine car le désinfectant à lui tout seul, ne suffit pas pour les enlever.

De plus, si vous constatez une eau de couleur verte et trouble, ou des parois glissantes, cela indique clairement une prolifération d'algues qu'il convient de traiter en urgence.

Pour cela, il va falloir employer un produit anti-algues (algicide) qui va éliminer et prévenir leur formation. Une adjonction hebdomadaire d'un tel produit est ainsi recommandée dans votre piscine.

L'utilisation de floculants et de produits clarifiants

Suite au traitement contre les algues, vous constaterez certainement que plusieurs impuretés sont toujours présentes dans votre bassin et qu'elles ne sont pas stoppées par le filtre à sable. Elles demeurent en suspension dans l'eau et la rendent laiteuse ou trouble.

Sans l'ajout de floculant, le chlore ne sera pas aussi efficace car il sera utilisé pour éliminer ces particules au détriment de la destruction des bactéries.

Ce floculant est donc indispensable, car au contact de l'eau, il mute et se transforme en flocons autour desquels les particules en suspension viennent se coaguler, ce qui les rend suffisamment grosses pour être arrêtées par le filtre à sable.

Grâce à cette floculation, l'eau sera ainsi plus claire et le désinfectant économisé. Les floculants pour piscine (appelés également clarifiants dans le commerce) sont d'une utilisation simple et sans danger ; vous les trouverez sous forme de cartouche (à placer dans le panier du skimmer) ou sous forme liquide (à verser directement dans le bassin).

Voici donc maintenant votre eau de piscine parfaitement traitée et prête à l'emploi.

La solution idéale pour traiter son eau de piscine : l'électrolyseur au sel

Un autre solution pour rendre votre piscine propre et transparente est d'automatiser le traitement de votre eau de piscine. Vous n'aurez donc plus besoin de vous inquiéter du bon dosage des produits et ce, grâce à l'électrolyseur au sel.

L'électrolyse au sel permet en effet de fabriquer du chlore naturel et possède de nombreux avantages (pas de réaction allergique, pas de variation de pH et un traitement de l'eau facilité). C'est le produit de désinfection le plus répandu dans le monde, mais encore très peu en France car il est un désinfectant économique, écologique et naturel.

Son principe est de provoquer des réactions chimiques à partir d'une action électrique. Le sel se transforme en chlore qui se retransforme en sel sous l'effet des UV et une fois sa mission désinfectante accomplie. C'est un éternel recommencement.

De plus, il faut savoir que le chlore naturel est un oxydant-désinfectant très puissant qui détruit les micro-organismes pathogènes avec une grande efficacité. Et vous n'aurez jamais d'odeur de chlore incommodante dans votre piscine.

Et avec l'électrolyseur au sel, une fois salée, l'eau se traite seule. Vous n'avez rien à faire, aucun produit à rajouter, sauf un peu de sel de temps en temps.

Le traitement de l'eau d'une piscine est donc indispensable pour garder une eau saine et claire, agréable à la baignade. Même si vous pouvez faire vous-même ce traitement, il est tout de même conseillé de passer par un professionnel une fois par an. Mais pour plus de facilité, optez pour un électrolyseur au sel et vous aurez l'esprit tranquille, le traitement de l'eau de votre piscine sera entièrement automatisé !

Produits pour le traitement de l'eau des piscines
Chlore pour piscine Chlore pour piscine
Besoin de ph ? Besoin de ph ?

Tout l'univers du traitement de la piscine en 1 clic